Fleurus d'Algérie (1848 - 1962)

T19

Michel Thill

né 1870 Lenningen / dcd c.1932 Fleurus

< Martin Thill / Kathryn Siebenaler

% Fleurus 1891 Thérèse Victorine Daleyden

> Marthe Georgette 1892 - Michel Victor 1894 - Constance 1896 - Clément Nicolas 1898 - (Albert Mathias 1902) - René Alfred (1904)

domicile : G8

familles associées : Beaudet, Bonnet, Dulout, Kammerer, Knecht, Langolff, Lurenbaum, Marti, Martin, Morral, Mendiela, Noël, Paillas, Picot, Schlegel, Schneider, Tribaudeau, Vidal

profession: voulait être agriculteur, mais fut refusé une concession à Tafaraoui (1894) ; se replie comme cordonnier (1891-1931), employant José Marti, Charles Schlegel et Henri Noël ; viticulteur 1 hect (1911-18)

armée 4 années de service dans la Légion étrangère, étant Luxembourgeois (années 1880, avant d'arriver à Fleurus)

activité sociale > : joue au football (gardien de but) pour le Sporting Club de Fleurus (années 1910) et remporte un premier prix pour les meilleurs joueurs lors d'une partie en 1911 à la fête de Ste Léonie ; supporter par la suite du Sporting ; membre du Comité de la fête (1903), membre du Comité d'organisation et de surveillance du cimetière (1906) ; membre du Comité pour l'érection d'un monument aux morts (1919-), suite à la mort d'un de ses fils ; 1 franc donné pour la souscription Couillet (anti-espagnole, 1895), 1 franc donné à la souscription pour les mille femilles de Courrières (1906), 1 franc pour la reconstruction d'Aïn Sefra (1904), 2 francs à la souscription pour la guerre (1914), et 20 francs pour la souscription de relèvement du franc (1926) ; candidat (non élu) aux élections municipales de 1912, côté Carton.

< parents / % mariage / / > enfants (noms entre parenthèses = mort très jeune) / domicile : numéros, cf. Plan du village